facebook-domain-verification=rwm6e2ejmfhbkad1dwy8e1r1p5gzpy
 

Le parc national de la Pendjari est le plus grand écosystème de l’Afrique de l’Ouest et le dernier grand refuge pour la faune de l’Afrique de l’Ouest. Vous y découvrirez, des éléphants, des buffles, des lions, des guépards, des léopards et de nombreuses autres espèces comme l’hippopotames, de nombreuses espèces d’antilopes, et bien d’autres encore, de plus vous pourrez observer  plus de 400 espèces d'oiseaux. Le développement, la gestion et la sécurité, du Parc sont assurés par l’ONG sud-africaine African Parks depuis 2017 qui vous garantit un environnement d’exception dans votre safari au Bénin.

Présentation du parc national de la Pendjari

VOYAGE EN SECURITE AU BENIN.png
embleme pendjari.png
LOGO AFRICAN PARK.png

African Parks est une ONG spécialisée dans la conservation, la réhabilitation et de la gestion à long terme des parcs nationaux en partenariat avec les gouvernements et les communautés locales. L’ONG gère actuellement 15 parcs nationaux et zones protégées dans 9 pays, le Bénin, la République centrafricaine, le Tchad, la République démocratique du Congo, le Malawi, le Mozambique, la République du Congo, le Rwanda et la Zambie, l’ensemble représente environ 10,5 millions d'hectare.

A la Pendjari, la mission de l’ONG a pour objectif de protéger la dernière grande étendue sauvage de l’Afrique de l’Ouest et ses espèces emblématiques, de créer les conditions afin de développer le potentiel pour que le parc devienne une destination mondiale du tourisme animalier dans le but d’apporter la prospérité économique des habitants de la région.

Pour atteindre cet objectif, African Parks conduit une action globale au niveau, de la conservation et développement de la faune sauvage (la pose de colliers satellites sur des éléphants et des lions à la Pendjari par exemple), de la lutte contre le braconnage, de l’implication des populations locales, le développement des infrastructures de surveillance et d’accueil pour les touristes.  

Depuis 2017, l’ONG African Parks a investi dans des moyens technologiques modernes, en particulier dans un réseau de communication et de technologie qui couvrent l’ensemble du parc avec une information centralisée 24 heures sur 24 dans un centre de coordination des opérations

De plus l’ONG s’est dotée d’une une brigade de rangers de plusieurs centaines d’hommes pour assurer la protection de la faune et écosystème du parc. Ces rangers sont formés à l'utilisation des armes à feu, aux méthodes de patrouille et de suivi, à la navigation, et à la collecte de données, à la communication et aux opérations de premiers secours.

A la réouverture du parc au 15 octobre 2019 l’objectif était de renforcer la sécurité des touristes fréquentant le parc par la fourniture de moyens GPS en liaison avec le centre de coordination, et par l’augmentation des capacités radios à destination des guides qui les accompagnent.

Par ailleurs, la surveillance est renforcée au niveau de la frontière en collaboration avec des militaires béninois avec pour objectif de recueillir le plus d’informations sur les mouvements dans le territoire Burkinabè pour permettre au nouveau Directeur des Forces de l’Ordre de  placer les  ressources de sécurité aux meilleurs endroits et au bon moment. Pour soutenir toutes ces actions de sécurisation dans le parc de la Pendjari, l’ONG investit dans l’achat d’un hélicoptère pour venir en soutient aux ressources déployées sur terre.

Les moyens mis en œuvre pour assurer votre sécurité pendant votre visite dans le parc de la Pendjari

  • Distribution de traqueurs GPS pour les visiteurs entrant au parc pour savoir où ils sont à tout moment

  • Utilisation obligatoire d’un guide accrédité par la Direction du Parc National de la Pendjari

  • Ouverture de nouveaux circuits plus au sud dans le Parc, loin des zones considérées à risques

  • Formation des guides sur des protocoles de sécurité détaillés

  • Travail avec les autorités Burkinabés et Béninoises sur une stratégie commune de sécurisation du Parc

  • Installation de postes de surveillance à des points stratégiques proches des installations touristiques

  • Augmentation des vols réguliers de surveillance aérienne à la frontière pour améliorer nos collectes de donnés

  • Développement de plans de patrouilles des rangers

Le safari dans le parc national de la Pendjari

Le parc de la Pendjari situé au nord-ouest du Bénin, couvre une superficie de 4.800 km² et s’étend de 150 km sur 70 km, Il est le parc principal de l’ensemble transnational W-Arly-Pendjari (WAP) de 35.000 km², répartis entre trois pays, le Bénin, le Burkina Faso et le Niger.

Comment accéder au parc Pendjari

Le Parc National de la Pendjari est situé à 650 km de Cotonou, à 420 km de Ouagadougou et à environ 490 km de Niamey l’entrée principale est à Batia.

Le Parc est ouvert du 15 Novembre au 15 Août.

les portes sont ouvertes

  • Octobre – Mars : de 6h30 à 19h (dernière entrée au parc à 17h30)

  • Avril – Juillet : 6h00 – 19h30 (dernière entrée au parc à 18h)

Les périodes de safari au Bénin dans le parc du Pendjari

Le parc est fermé du 16 Août à 14 novembre

Lors de votre séjour dans le parc, Les meilleurs moments de la journée pour l’observation des animaux sont très tôt le matin au lever du soleil ou en  fin d’après-midi

La qualité de l’observation de la faune varie en fonction de la date de votre séjour dans le parc de la Pendjari.

 

Périodes
Saison
Température
Observation
1 - Novembre / décembre
SECHE
25 /30 °
Paysage vers et luxuriant, faune aviaire abondante
2 - Janvier/ février
SECHE
14/30°
Ciel clair, et forte luminosité, très bonne visibilité pour l’observation des animaux
3 - Mars / Avril
SECHE
35/42°
A cette période la faune se regroupe autour des points d’eau, meilleure période pour l’observation
4 - Mai/ Aout
PLUIES
30/38°
Un tapis de verdure dans le parc, les animaux sont plus dispersés, mais toujours visibles

Quelle faune africaine vous allez observer dans le Parc Pendjari

Toute d’abord, La Pendjari est un endroit pprivilégié pourles ornithologues avec plus de 460 espèces d'oiseaux. L'observation des oiseaux est particulièrement bonne en janvier - février et en juin.

Vous observez les espèces de la faune sauvage de la savane ouest africaine telles que l’éléphant, le buffle, le lion, et de espèces menacées en Afrique de l’Ouest comme le guépard qui est l'emblème du parc ainsi que le damalisque l’une des espèces d’antilope.

Vous observerez également, les singes rouge, élancé et svelte, le patas aux membres longs, les yeux rapprochés surmontés de longs sourcils ou le petit  vervet au pelage vert bronze Vif et agile ou encore le Babouin.

Des miradors autour des mares,  vous permettront d’admirez la vie aquatique des crocodiles, des  hippopotames. 

Présentation de African Parks et de ses actions pour la Pendjari

Votre sécurité dans le parc du Pendjari